Le financement de l’agence de l’Eau du Liptako se fait grâce à l’appui au Plan d'Action pour la Gestion Intégrée des Ressources en Eau (PAGIRE) phase 2 de l’Appui au Secteur Eau et Assainissement (ASEA) cofinancé par les Royaumes du Danemark et de la Suède respectivement à travers DANIDA (Danish International Development Agency) et ASDI (Agence Suédoise de Devéloppement International) ainsi que l’état burkinabé. Sur la base des principes préleveur/payeur et les principes pollueur/payeur, un nouveau mécanisme de financement qu’est la Contribution Financière en matière d’Eau (CFE) a été institué. Ce mécanisme va permettre aux agences de se doter des ressources financières issues de la contribution des usagers pour la mise en œuvre de leurs activités dans leur espace de gestion. Au-delà de ces sources de financement, les autres ressources de l’Agence de l’eau doivent provenir des dons et legs, des subventions, des produits des biens meubles et immeubles et toute autre ressource acceptée par le comité de bassin.

 

Aller au haut