Il est institué, au profit des Groupement d'intérêt public /agences de l'eau, en abrégé GIP-Agences de l'eau, une taxe parafiscale dénommée Contribution financière en matière d'eau en abrégé CFE, sur le prélèvement de l'eau brute, la modification du régime de l'eau et la pollution de l'eau.

La CFE est une taxe parafiscale reconnue par la loi n°058-2009/AN du 15 décembre 2009 portant institution d'une taxe parafiscale au profit des agences de l'eau.
Elle comprend, selon l'article 2, la taxe de prélèvement de l'eau brute, la taxe de modification du régime de l'eau et la taxe de pollution de l'eau.
Cette loi permet de mobiliser les ressources financières internes dans chaque espace de gestion, dans un secteurqui, jusque-là, est financé essentiellement par des ressources extérieures.

Aller au haut