Document to be translated ...

Le bassin hydrographique national du Niger constitue en sa partie nord l’espace de compétence de l’Agence de l’Eau du Liptako. Il est considéré comme étant le cadre approprié de planification et de gestion des ressources en eau. Cet espace de compétence couvre une superficie de 48 667 km2 et est composé de quatre sous bassins à savoir:

  • le sous bassin du Béli,
  • le sous bassin de la Faga,
  • le sous bassin de Gorouol,
  • et le sous bassin de Dargol.

Les sous bassins disposent peu de stations hydrométriques sur les cours d’eau principaux. De ce fait, il est donc difficile d’évaluer avec précision les débits et les apports car de nombreux affluents n’ont pas de mesures permettant d’apprécier leurs apports. Néanmoins, quelques apports sont estimés à partir des principaux affluents qui sont:

Nom des affluents Module (m3/s) Apport du sous bassin (Mm3)
Béli à Tin Akkof 2,28 72
Gorouol à Koriziéna 2,82 89
Yali à Sebba 1,32 42
Faga à Liptougou 12,5 394

Source: connaissance des ressources en eau sur le plan quantitatif

Par ailleurs, ces sous bassins concentrent un nombre important de cours et plans d’eaux qui sont des facteurs fondamentaux pour le développement économique et social et pour la survie des écosystèmes aquatiques.
Cependant ces cours et retenues d’eau sont menacés par le manque d’eau consécutive à la baisse de la pluviométrie, la forte évaporation et connaissent un état d’ensablement important qui résultent de l’érosion des sols et de la dégradation des berges dû à des pressions anthropiques et naturelles. Cet état des ressources en eau est préoccupant en matière de menaces de disparition des cours et retenues d’eau.
Dans le but d’assurer la gestion durable des ressources en eau au niveau local, ces sous bassins ont été subdivisés en 34 portions de sous bassin où seront mis en place des comités locaux de l’eau qui sont les instances locale de l’Agence de l’Eau du Liptako communément appelé CLE.


 

L'Agence de l'Eau du Liptako (AEL) est un Groupement d'intérêt Public créé entre l'Etat et les collectivités territoriales par la signature de sa convention constitutive le 31 janvier 2011 à Dori. Elle couvre une superficie d'environ 48 667 Km² et s'étend sur 49 communes (totalement ou partiellement incluses) reparties sur 9 provinces dans quatre (4) Régions du Burkina dont (Soum, Séno, Yagha, Oudalan dans le Sahel ; Sanmatenga, Namentenga et Bam dans le Centre Nord ; Gnagna dans l'Est ; et Loroum dans le Nord).
Pour plus d'information voir «Rapport définitif de l'étude portant Elaboration d'un arrêté portant sur la délimitation des espaces de compétence des structures de gestion des ressources en eau ».
L'Agence de l'Eau du Liptako a pour objet de valoriser le bassin hydrographique en tant que cadre approprié de planification et de gestion de la ressource en eau, par la coordination des actions y relatives et par la concertation afin de préparer et de mettre en œuvre, dans les conditions optimales de rationalité, les orientations et les décisions prises dans le domaine de l'eau.

Le siège de l'Agence de l'Eau du Liptako est fixé à Dori. Il peut être transféré en tout autre lieu sur son espace de compétence par décision du Comité de Bassin, sur proposition du Conseil d'Administration.

Elle est bien structurée avec un objet et des missions claires et administrée par des instances et organes de gestion et d'administration qui sont:

 

Go to top